Choisir un élevage
Avant toute chose, renseignez-vous auprès de différentes personnes si le finnois de laponie est bien un chien qui vous convient. Derrière un look, il y a aussi un caractère. Bien que cette race soit facile à éduquer et apprend vite, une bonne éducation reste indispensable dès le départ, sinon votre chien va très vite vous faire tourner en bourrique. Si vous en avez la possibilité, le mieux est de visiter l’élevage que vous aurez choisit et même d’en visiter plusieurs. Rien de mieux que de voir par soi-même les futurs parents de votre chiot, le reste de la meute, leurs caractères, comportements, morphologies, environnement...etc... Un finnois de laponie convenablement sociabilisé NE DOIT PAS ETRE CRAINTF, MEFIANT OU AGRESSIF, CELA N’EST PAS DANS SA NATURE!!! Bien au contraire, il déborde de joie, quelque soit la personne qui l’aborde. J’élève cette race depuis 2005 et ma première naissance en 2007. Je fais partie du très petit nombre d’éleveurs que nous étions en ce temps-là ou nous nous connaissions tous; la plupart oeuvrant pour l’amélioration et la conservation d’une race en bonne santé. Ceci avant l’explosion grandissante du nombre d’éleveurs depuis 2 ans. Bien qu’il y aura toujours des personnes qui feront du bon travail, il y a aussi les autres..... Et c’est vous, futurs acquéreurs d’un chiot qui pouvez nous aider à faire en sorte que le cheptel français reste de bonne qualité. Assurez-vous que les reproducteurs sont dépistés et essentiellement sur: L’APR-prcd , la dysplasie de la hanche, la tare oculaire et récemment s’est rajouté la maladie de Pompe à vérifier sur certaines lignées à risque. Pour plus d’info consulter la rublique “Les dépistages”. Voilà, c’est l’essentiel qui vous garantit d’obtenir un chiot issu de parents en bonne santé. Parlons un peu des titres de champion: Si vous voyez CH devant le nom d’un chien cela signifie qu’il est a obtenu un ou plusieurs titres de champion. N’hésitez pas à demander lesquels. Il me fait beaucoup sourire de voir apparaitre des titres de pays lointains ou la race est quasi-inexistante voir inexistante.....mais pourquoi? Et bien soit parce que le sujet n’est pas de qualité suffisante pour prétendre à un titre en France ou dans nos pays voisins ou la race est présente. C’est donc bien plus facile quand le chien est tout seul sur un ring face à des juges qui n’y connaissent rien. Soit parce que le chien est dysplasie C, ne peut donc pas être champion en France puisque seul la note A ou B est accepté par la SCC (ce qui dans ce cas ne me dérange pas si le chien est méritant). Soit parce que le propriétaire du chien, pour une raison quelconque, refuse de faire lire la radio de dysplasie par le club de race (obligatoire pour faire valider le titre de champion de France). Tout ça pour vous expliquer qu’un titre de champion n’est pas obligatoirement un gage de qualité du chien ni un justificatif du prix de vente du chiot à un tarif plus élevé. La race est présente dans bien des pays Européens qui nous entoure et bien sûr les titres les plus valorisant seront toujours ceux qui proviennent des pays nordiques ou le cheptel est le plus nombreux et les juges y connaissent la race.
Edition de juin 2014, réactualisé si besoin.
[Web Creator] [LMSOFT]